Joseph Connolly – N'oublie pas mes petits souliers

Joseph Connolly - N'oublie pas mes petits souliers

Dans cette satire au vitriol de la vie et des moeurs contemporains, on retrouve les personnages de Vacances anglaises, quelques mois après les événements survenus l’été précédent. John Powers doit faire face à la perte de sa somptueuse épouse Lulu, lassée de sa jalousie pathologique et des pulsions homicides qui en découlent. Brian et Dotty Morgan, installés dans une caravane garée dans l’allée de leurs ex-voisins, Howard et Elisabeth, apprennent à vivre dans le dénuement le plus absolu -ce qui n’empêche pas Dotty de conspirer pour s’approprier la petite Dawn, le bébé dont Melody, sa mère, ne s’occupe guère. L’hiver se révèle également redoutable pour Norman Furnish, qui a perdu son emploi chez Howard et, du même coup, sa chère Katie, la fille d’Howard, elle-même embarquée dans une double histoire avec Rick, fruste séducteur de Chicago, toujours armé, et avec l’ex-amant de Melody, Miles McInerney, VRP insupportable de prétention et de cynisme. Quant à Howard et Elisabeth – la passion de Howard pour Laa-Laa et celle d’Elisabeth pour Zouzou (ex-amant de Howard) les aideront-ils à trouver, en cette nuit de Noël, la paix de l’esprit et le contentement de l’âme ?

Source: http://books-home.com/rss.xml

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *